Un artiste algérien a souhaité immortaliser le célèbre geste ayant valu à Zizou son expulsion en finale de la coupe du monde le 7 juillet 2006. La statue est actuellement exposée à New York.

Coupe du monde de football 2006. Zidane frappe Materazzi d'un coup de tête et se voit exclu du jeu. Ce geste fort (dans tous les sens du terme !) a visiblement marqué l'artiste algérien Adel Abdessemed, qui a souhaité immortaliser l'instant à sa façon.

Dans une sculpture de bronze, il a figé les deux joueurs. L'œuvre, faisant partie de son exposition "Who's afraid of the big bad wolf" (traduction : qui a peur du grand méchant loup), est visible depuis le 17 février et jusqu'au 17 mars à la galerie David Zwirner de New York

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.