2. Les testicules

argot sexeImpossible d'évoquer le sexe masculin sans évoquer les testicules (mot dérivé du latin "testis" : "ce qui atteste"... de la virilité, bien sûr !).Les "bourses" (le nom scientifique est "scrotum"), forment avec le pénis ce qu'on appelle familièrement le "service trois-pièces" !

L'expression "bijoux de famille" est passée dans le langage courant pour désigner les testicules, de même que les "bonbons", les "noix", les "noisettes" ou les "olives" (et autres variantes).De même, il existe tout une série de noms et d'épithètes pour les désigner : les "valseuses", les "joyeuses", les "captives", les "jumelles", les "galopines"...

Et connaissez-vous les expressions suivantes ? - les voisines du dessous - les boulettes de Vénus - les pralines du samedi soir - les jeunes filles au père - les deux flacons du Père éternel - l'Alsace et la Lorraine (que l'on peut décliner avec tout ce qui va par paire...)

Le savez-vous ? Le sperme produit par les testicules a lui aussi droit à de nombreuses expressions. On l'appelle ainsi "huile de reins", "sirop de corps d'homme" ou "eau-de-vit"...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.