L'affaire Giraud : Jean-Pierre Treiber est-il vraiment coupable ?
Le 1er novembre 2004, Géraldine Giraud, la fille du comédien Roland Giraud, séjourne avec sa compagne Katia Lherbier dans la résidence secondaire familiale. Ce sera la dernière fois que les deux femmes donneront signe de vie. Très vite, un garde forestier est soupçonné, Jean-Pierre Treiber. Retour sur une enquête jamais résolue où de nombreuses questions restent encore aujourd'hui sans réponses...

Les faits

© Tout commence le samedi 30 octobre 2004. Géraldine Giraud, 36 ans comédienne et fille du célèbre acteur Roland Giraud séjourne dans la résidence secondaire familiale, à la Postolle (Yonne). Elle est accompagnée de Katia Lherbier, 32 ans avec qui elle entretient une relation amoureuse passionnelle.
 

Les deux jeunes femmes se connaissent seulement depuis le 14 octobre 2004 et se sont rencontrées par l'intermédiaire de la tante de Géraldine Giraud, Marie-Christine Kempen, qui fut aussi l'ancienne maîtresse de Katia.

Publicité
Publicité

La mystérieuse disparition

Lundi 1er novembre 2004, à 20h15, Géraldine Giraud reçoit un appel téléphonique sur son portable. Ce sera le dernier. Les deux femmes ne donneront plus jamais signe de vie.
 

Après trois semaines de recherches, un garde forestier de 41 ans est interpellé. Il s'agit de Jean-Pierre Treiber. Le suspect est en possession des cartes bancaires des deux femmes et des codes de ces cartes. Le 25 novembre 2004, il est mis en examen pour "enlèvements, séquestrations, vols et escroqueries" et écroué à la maison d'arrêt d'Auxerre.
 

Quelques jours après, le 9 décembre, au terme de 36 heures de fouilles menées dans le jardin de la maison de Jean-Pierre Treiber, deux corps de femmes calcinés sont retrouvés. Des tests ADN confirment que ce sont bien Géraldine Giraud et Katia Lherbier. L'autopsie ne révèle pas de sévices. La mort, selon les experts, est due à un étouffement par un bâillon de ruban adhésif ou à un empoisonnement.
 

C'est le début d'une enquête de 5 ans, pendant laquelle Jean-Pierre Treiber, principal suspect, n'aura de cesse de clamer son innocence...
 

Photo : Geraldine Giraud et Katia Lherbier © Capture d'écran BFM TV