Souvenez-vous, la semaine passée, Madonna provoquait le FN avec son concert où était diffusée une photo de Marine Le Pen qui la comparait à Adolf Hitler. Aujourd'hui, Jean-Marie Le Pen répond à cette provocation... en réclamant gros !
La semaine dernière, Madonna avait fait scandale au sein du FN en incluant une photo de Marine Le Pen représentée avec une croix gammée sur le front pendant son concert à Tel Aviv.

Hier, c'est Jean-Marie Le Pen, à l'occasion de son passage à Lyon, qui attaque la chanteuse lors d'une interview. Il dit avoir pris "extrêmement mal cette affaire là" et souhaite réclamer un million de dollars de dommages et intérêts à la chanteuse.

'Et ce n'est pas payé cher !" conclut-il.

 
Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.