7. Croiser un chat noir porte malheur

Vénérés et considérés comme des créatures divines dans l'Antiquité, les chats ont connu une très mauvaise réputation au Moyen Age. Aujourd'hui encore, croiser un chat noir est souvent synonyme de malheur annoncé...

Les origines de la superstition ?

- Le chat a été, avec le rat, l'un des principaux vecteurs des épidémies de peste noire qui ont décimé l'Europe au Moyen Age. Le chat noir, invisible la nuit, pouvait faire naître de véritables psychoses collectives, d'où sa mauvaise réputation... - Cette réputation a fait du chat noir le compagnon attitré des sorciers et des sorcières. Lors de l'Inquisition, les chats noirs ont été brûlés sur les bûchers comme les sorciers présumés...- Napoléon aurait croisé un chat noir à la veille de la bataille de Waterloo... qui s'est soldée par sa défaite et la fin de l'Empire ! D'ailleurs, le chat noir, porte malheur en France, est un porte bonheur en Angleterre !

Le savez-vous ?

- Dans les pays du Maghreb, on considère que le chat noir est un porte-bonheur et ce sont les chiens noirs qui portent malheur !

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.