En annonçant la création d’une cinquième branche de la Sécu pour la dépendance, le chef de l’Etat a laissé planer le doute sur le mode de financement de la prise en charge des personnes dépendantes.

L’introduction d’un système assurantiel est une piste privilégiée.

Mais à quelle hauteur, et sous quelle forme ?

Lire l'article

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.