Depuis ce dimanche 31 août, un séisme secoue la planète people. Un hacker a publié des photos très intimes et privées d'une dizaine de stars en piratant leur iCloud. Depuis, la presse ne cesse de parler de ce "nuage". Planet.fr revient aux fondamentaux et vous explique comment fonctionne le "cloud". 

Scandale à Hollywood ce dimanche 31 août, un pirate informatique a publié de nombreuses photos de stars dénudées sur le forum 4chan. Ces photos privées proviendraient du compte iCloud des célébrités que le hacker serait parvenu à pirater.

Retrouvez notre zapping Actu du jour

Patrick Sébastien viré de France Télévisions : les internautes ripostent

Voir plus de vidéos

Le cloud, un espace de stockage en ligne

Le "cloud", "nuage" en français, est une plateforme numérique sur laquelle tous vos fichiers peuvent être stockés. Ainsi, vos photos, vidéos ou autres documents se trouvant sur vos différents supports (smartphone, tablette, ordinateur portable…) sont accessibles depuis un seul et même endroit... sur Internet. 

Le mot de passe : une garantie essentielle pour protéger vos données

Ce système, qui a pour avantage de permettre l'accès à vos données où que vous soyez, sous réserve d’avoir une connexion, et de libérer l’espace de stockage de vos appareils, est accessible en ligne par le biais d’un compte privé dont vous choisissez le mot de passe. D’où l’importance d’avoir un mot de passe impossible à deviner. Car si le cloud peut s’avérer très pratique, ce piratage massif rappelle également qu’il est primordial de veiller à la confidentialité de ses données.

 Suppression de documents : méfiez-vous de l'iCloud

Les géants de l’informatique ont chacun mis au point leur solution, comme par exemple l’iCloud pour Apple, Google Drive pour Google, Amazon cloud Drive pour Amazon, ou encore Dropbox.

Publicité
Les utilisateurs de l’iCloud d’Apple ne sont cependant pas à l'abri de mauvaises surprises, comme c’est le cas pour les stars qui ont été piratées. Attention, vos photos peuvent être directement envoyées sur le cloud si vous n’avez pas désactivé ce dernier. Dans ce cas, supprimer une photo sur votre téléphone par exemple, ne signifie pas pour autant qu’elle ait été définitivement effacée du cloud. La preuve : l’actrice américaine Mary E. Winstead, l’une des victimes du hacker, a publié un message sur son compte Twitter dimanche dernier faisant savoir que les photos d’elle qui ont été publiées avaient été effacées "il y a longtemps".

En vidéo sur le même thème : Mes données sont-elles en sécurité dans le cloud ? 

mots-clés : Apple, Piratage, Hacker, Stars, Photos

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet