Décidément, le site de petites annonces préféré des Français est souvent le moyen pour des escrocs d'arnaquer des clients. Une nouvelle affaire le prouve encore aujourd'hui. Planet.fr vous propose de découvrir cette nouvelle arnaque en détail.
© Capture d'écran LeBonCoin

Une mère de famille vient d'être condamnée à deux ans de prison (dont un avec sursis et mise à l'épreuve) pour avoir escroqué des dizaines d'utilisateurs du Bon Coin entre 2010 et 2011. En tout, 145 personnes ont été victime de cette Nîmoise de 26 ans.

Sa technique ? Ultra simple ! Lorsque les clients avaient commandé des objets et réglé les sommes demandé, elle n'envoyaient tout simplement jamais les objets commandés. Sur le site internet du Midi Libre, un victime, résidente de Limoges, a déclaré : "Je lui avais acheté une DS XL. A la place, j'ai reçu deux copies DVD avec une jaquette 'Looser'" ('perdant' en anglais). En lieu et place de l'iPhone 3GS qu'il avait commandé, un autre a reçu un hélicoptère miniature.

Publicité
Publicité

145 victimes pour 12 000 euros de préjudiceSur les 145 victimes, environ 40 ont décidé de participer à l'action judiciaire et de se porter partie civile au sujet de sommes allant jusqu'à 800 euros. Au total, on estime que le montant du préjudice commis par la jeune femme atteint 12 000 euros. Mais l'avocate de celle-ci tient à préciser que la jeune femme est une "jeune mère en situation extrême de précarité". Elle-même a expliqué : "Je n'avais pas le RSA, mon mari ne voulait pas bouger pour travailler. Je ne trouvais pas de travail..."

Mais pour certaines victimes, la jeune arnaqueuse n'est pas la seule coupable. Ils mettent aussi en avant la responsabilité du site Le Bon Coin, estimant qu'il ne s'agit "pas [d']un site sérieux"...

En vidéo sur le même thème : que faire pour contrer une arnaque au rétroviseur