Déjà positionné sur le marché des tablettes, le leader de la vente en ligne affiche de sérieuses ambitions de conquêtes sur le marché du smartphone.

C’est une information révélée par le Wall Street Journal, le mastodonte du commerce en ligne s’attaque au marché du smartphone après s’être invité dans celui des tablettes numériques. La firme de Jeff Bezos aurait lancé la production d’un smartphone à la particularité étonnante : une technologie 3D qui ne nécessite pas le port de lunettes.

Des capteurs qui analyseront les mouvements optiques seront positionnés atour de l’écran afin de présenter une image avec une impression de profondeur.

Une production de 600.000 pièces aurait déjà été lancée mais celle-ci devrait être amenée à s’intensifier dans les prochains jours. L’appétit d’Amazon à l’égard du marché du smartphone n’est pas nouveau selon Le Figaro qui nous rappelle que l’actuel propriétaire du Washington Post avait déposé un premier brevet en 2008. La commercialisation de cet objet high-tech serait prévue pour le mois de septembre.

Une fois le smartphone commercialisé, la firme de Seattle devra jouer des coudes sur le marché des applications dans la mesure où l’App Store d’Amazon est indépendant de celui de Google. Ainsi son offre est de 200.000 applications quand ses concurrents, l’App store d’Apple et le Play Store de Google, en comptent plus d’un million chacun.

Même s’il y a bien des difficultés à surmonter pour bouleverser considérablement le marché du smartphone, Amazon pourra compter sur son positionnement de leader dans la vente en ligne et ainsi faciliter l’accès à ses plateformes grâce à cet appareil technologique.

À l’image du Kindle ou de la FireTV, un positionnement tarifaire agressif devrait permettre à ce "Kindle Phone" de trouver de nombreux acquéreurs.   

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.