Sommaire

29. 29 août 2005 : Katrina ravage la Nouvelle-Orléans© Creative Commons

30. 27 octobre 2005 : les banlieues françaises s'échauffent

Paris Match du 10 novembre 2005

Les émeutes de 2005 dans les banlieues françaises ont pris leurs racines à Clichy-sous-Bois le 27 octobre 2005. Poursuivis par la police pour tentative de vol sur un chantier, deux adolescents s'étaient réfugiés dans un poste de source électrique. Ils y sont morts par électrocution.

Ces décès ont échauffé les esprits, d'abord de façon isolée, puis de manière beaucoup plus étendue dans les banlieues parisiennes. Le mouvement s'est ensuite répandu dans toutes les grandes villes de France.L'état d'urgence est déclaré le 8 novembre 2005, avec mise en place de couvre-feu et de rondes policières. Le 17 novembre, la police estime que la situation est redevenue normale.

Durant ces émeutes, quatre personnes ont perdu la vie (dont les deux garçons), 56 policiers ont été blessés, 2 921 interpellations ont été réalisées, et 9 193 véhicules ont été incendiés.Le coût des dégâts a été estimé à 200 millions d'euros.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.