Humour : le palmarès 2011 des Gérard de la Politique
Après les Gérard du Cinéma et les Gérard de la Télévision, voici les Gérard de la Politique. Pour la première fois, ce 10 mai, ont été "récompensées" les pires phrases ou personnalités politiques. Planet.fr vous propose de découvrir ce palmarès insolite.
Sommaire

Le Gérard de l’idée de programme griffonnée sur un coin de nappe en papier avec cinq pastis, un cassoulet, une bouteille de Côtes-du-Rhône et deux calvas derrière la cravate, et allez zou !

Le Gérard de l'idée de programme griffonnée sur un coin de nappe en papier avec cinq pastis, un cassoulet, une bouteille de Côtes-du-Rhône et deux calvas derrière la cravate, et allez zou !Etaient nominés :

-    "On va revenir au franc" de Nicolas Dupont-Aignan -    "On aura tous une allocation à la naissance, le revenu universel" de Cécile Duflot -    "On va mettre fin à la criminalité" de Nicolas Sarkozy -    "On va revoyer les immigrés chez eux" de Marine Le Pen -    "On va aller à la pêche et à la chasse" de Frédéric Nihous

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Cécile Duflot : "On aura tous une allocation à la naissance, le revenu universel".

© Marie-Lan Nguyen / Wikimédia Commons

Le Gérard de la personnalité politique géographiquement contrariée

Le Gérard de la personnalité politique géographiquement contrariéeEtaient nominés :

-    Manuel Valls, à droite de la droite de la gauche -    Jean-Louis Borloo, à droite de la gauche du centre-droit -    Eric Besson, à l’extrême droite de la droite, venu de gauche -    Jean-Luc Mélenchon, à l’extrême droite de l’extrême gauche -    François Bayrou, perché au beau milieu de nulle part

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Eric Besson.

© Patrick Verdrune - MINEFI / Wikimédia Commons

Le Gérard du vieux mythe périmé

Le Gérard du vieux mythe périméEtaient nominés :

-    Jean Jaurès -    Jean Moulin -    Guy Môquet -    Coluche -    Le Général de Gaulle

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Jean Jaurès.

Le Gérard du mec de gauche qui a trimé vingt ans pour se constituer un capital sympathie qu’il a niqué en vingt secondes en acceptant de bosser avec Sarkozy

Le Gérard du mec de gauche qui a trimé vingt ans pour se constituer un capital sympathie qu'il a niqué en vingt secondes en acceptant de bosser avec SarkozyEtaient nominés :

-    Bernard Kouchner -    Martin Hirsch -    Fadela Amara -    Jack Lang -    Michel Rocard

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Bernard Kouchner.

© Benjamin Lemaire - Virtuo Press / Wikimédia Commons

Le Gérard de la "petite phrase" qui les suivra jusqu’à la tombe

Le Gérard de la Etaient nominés :

-    "Si vous ajoutez à ça le bruit et l’odeur, le travailleur français, il devient fou" de Jacques Chirac -    "Qui va sur la muraille de Chine conquiert la bravitude" de Ségolène Royal -    "Quand je vois certains qui demandent des taux de rentabilité à 20 – 25% avec une fellation quasi-nulle" de Rachida Dati -    "Casse-toi pauv’con" de Nicolas Sarkozy -    "Au revoir" de Valéry Giscard-d’Estaing

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé " Casse-toi pauv’con" de Nicolas Sarkozy.

© European People's Party / Wikimédia Commons

Le Gérard de la femme politique, quand tu la vois, t’as pas envie de lui mettre ton bulletin dans l’urne

Le Gérard de la femme politique, quand tu la vois, t'as pas envie de lui mettre ton bulletin dans l'urneEtaient nominées :

-    Roselyne Bachelot -    Martine Aubry -    Fadela Amara -    Marie-Georges Buffet -    Dominique Voynet -    Nadine Morano

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Fadela Amara et Nadine Morano ex-aequo.

© Secrétariat Général de la Ville / Flickr | © Medef / Wikimédia Commons

Le Gérard du ministre qui lèche le plus les bottes de son président, et quand on dit bottes, c’est pour rester poli

Le Gérard du ministre qui lèche le plus les bottes de son président, et quand on dit bottes, c'est pour rester poliEtaient nominés :

-    Frédéric Lefèbvre : "Nicolas Sarkozy a un tort, c’est qu’il a raison trop tôt" (janvier 2010)-    Bernard Kouchner : "Vous avez été excellent au Parlement européen" (juillet 2008)-    Frédéric Mitterrand : "Je lui suis reconnaissant de m’avoir nommé. Il est fort intelligent et généreux" (février 2010)-    Brice Hortefeux : "Nicolas Sarkozy, président expérimenté et protecteur" (janvier 2011)-    Fadela Amara : "Nicolas Sarkozy a osé jouer la carte de l’ouverture et de la diversité. C’est la preuve d’un vrai courage politique" (décembre 2010)

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Frédéric Lefèbvre.

© Marie-Lan Nguyen / Wikimédia Commons

Le Gérard du vieux machin fabriqué sous Mitterrand qui n’a plus aucune chance de rien mais qui s’accroche quand même, au lieu d’aller pêcher la crevette avec Jospin sur l’Ile de Ré

Le Gérard du vieux machin fabriqué sous Mitterrand qui n'a plus aucune chance de rien mais qui s'accroche quand même, au lieu d'aller pêcher la crevette avec Jospin sur l'Ile de RéEtaient nominés :

-    Laurent Fabius -    Jack Lang -    Jean-Pierre Chevènement -    Henri Emmanuelli -    Bernard Kouchner

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Jack Lang.

© Medef / Wikimédia Commons

Le Gérard du politique qui te parle tellement de son bilan local que t’as envie de lui dire : "Ben restes-y, dans ton bled"

Le Gérard du politique qui te parle tellement de son bilan local que t'as envie de lui dire : Etaient nominés :

-    Martine Aubry, très fière de son bilan à Lille -    Ségolène Royal, très fière de son bilan dans les Deux-Sèvres -    Alain Juppé, très fier de son bilan à Bordeaux -    Dominique Strauss-Kahn, très fier de son bilan à Sarcelles et à Washington -    Hervé Morin, très fier de son bilan dans sa cuisine

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Ségolène Royal.

© Thestreamer / Wikimédia Commons

Le Gérard du politique à qui la Vierge Marie est apparue pour lui dire : "Prends ton clairon, sonne l’olifant, pense à Clovis, pense à Jeanne d’Arc, pense au grand Charles, pense à Tonton, lève-toi et guide ton peuple vers un nouvel âge d’or républicain, présente-toi à la grand élection". Depuis, il a une Mission, il a une Destinée, son épée est de feu, son bouclier d’argent, sa chevelure parfumée flotte aux quatre vents sacrés... et il va se manger un vieux 0,4% dans la face.

Le Gérard du politique à qui la Vierge Marie est apparue pour lui dire : Etaient nominés :

-    Dominique de Villepin -    Hervé Morin -    Nicolas Dupont-Aignan -    Jacques Cheminade -    Ségolène Royal

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Dominique de Villepin.

© Marie-Lan Nguyen / Wikimédia Commons

Le Gérard du queutard

Le Gérard du queutardEtaient nominés :

-    Dominique Strauss-Kahn -    Jacques Chirac -    Frédéric Mitterrand -    Nicolas Sarkozy -    Valéry Giscard-d’Estaing

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Dominique Strauss-Kahn.

© Fonds Monétaire International / Wikimédia Commons

Le Gérard du type qui a un nom de mafieux. Mais juste le nom, hein

Le Gérard du type qui a un nom de mafieux. Mais juste le nom, heinEtaient nominés :

-    Christian Estrosi -    Jean Tibéry -    Jean-Noël Guérini -    Patrick et Isabelle Balkany -    André Santini

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Patrick et Isabelle Balkany.

© MaxPPP

Le Gérard du père de l’enfant de Rachida Dati

Le Gérard du père de l'enfant de Rachida DatiEtaient nominés :

-    Bernard Laporte -    José Maria Aznar -    Arthur -    Benjamin Biolay -    Valéry Giscard-d’Estaing

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Bernard Laporte.

© Benjamin Lemaire / Wikimédia Commons

Le Gérard du socialiste musical

Le Gérard du socialiste musicalEtaient nominés :

-    Manuel Valls à mille temps -    Benoit Hamon a highway to hell -    Georges Frêche, fresh, exciting -    Michel Rocarmadour -    Annick Lepetit bonhomme en mousse

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Georges Frêche.

© Esby / Wikimédia Commons

Le Gérard du sarkozyste musical

Le Gérard du sarkozyste musicalEtaient nominés :

-    Michèle Alliot-Marie, si tu savais, tout le mal, que l’on me fait -    Frédéric Mitterrand rand rand, I get arand -    Rama Yade, oh oh oh Ramaya -    Isabelle et Patrick Balkany aime les sucettes, les sucettes à l’anis -    Edouard Balladur, dur d’être bébé

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Rama Yade.

© Marie-Lan Nguyen / Wikimédia Commons

Le Gérard du truc qu’on n’a pas le droit de dire

Le Gérard du truc qu'on n'a pas le droit de direEtaient nominés :

-    Frédéric Mitterrand est obligé d’aller jusqu’en Thaïlande pour pouvoir... avec des...-    Isabelle et Patrick ont bâti leur fortune à coups de... et de... truqués.-    Cécile Duflot est...-    Bertrand Delanoë aime la...-    Carla Bruni a eu une grand aventure sentimentale, pour une nuit ou pour la vie, avec... et..., mais encore..., et puis...........

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Carla Bruni.

© Remi Jouan / Wikimédia Commons

Le Gérard du charisme

Le Gérard du charismeEtaient nominés :

-    Hervé Morin -    François Bayrou -    François Hollande -    François Fillon -    Harlem Désir

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Hervé Morin.

© Defense Dept / Wikimédia Commons

Le Gérard du simplet dont on frémit à la pensée qu’il ait des responsabilités, vu qu’il a même pas l’air assez intelligent pour peindre des coquillages dans un centre d’aide par le travail

Le Gérard du simplet dont on frémit à la pensée qu'il ait des responsabilités, vu qu'il a même pas l'air assez intelligent pour peindre des coquillages dans un centre d'aide par le travailEtaient nominés :

-    Frédéric Lefebvre -    Christian Estrosi -    Nadine Morano -    Benjamin Lancar -    Maxime Gremetz -    Ségolène Royal

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Frédéric Lefebvre et Benjamin Lancar ex aequo.

© Marie-Lan Nguyen / Wikimédia Commons | © iForce / Wikimédia Commons

Le Gérard de la femme politique de l’année 2011

Le Gérard de la femme politique de l'année 2011Etaient nominées :

-    Ségolène Royal -    Nadine Morano -    Roselyne Bachelot -    Eva Joly -    Rama Yade -    Michèle Alliot-Marie -    Cécile Duflot

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Michèle Alliot-Marie.

© Medef / Wikimédia Commons

Le Gérard de l’homme politique de l’année 2011

Le Gérard de l'homme politique de l'année 2011Etaient nominés :

-    Frédéric Lefebvre -    Jean-François Copé-    Claude Guéant -    Noël Mamère -    Bernard Kouchner -    Arnaud Montebourg -    Jean-Luc Mélenchon

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Jean-François Copé.

© Marie-Lan Nguyen / Wikimédia Commons

Le Gérard du député qui se mange

Le Gérard du député qui se mangeEtaient nominés :

-    André Flajolet, député du Pas-de-Calais -    Gilles Cocquempot, député du Pas-de-Calais -    Christophe Bouillon, député de Seine-Maritime -    Philippe Goulon, député de Paris -    Jean-Paul Lecoq, député de Seine-Maritime -    Roland Muzeau, Hauts-de-Seine -    Jean-Marc Nesme, Saône-et-Loire

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé André Flajolet.

© MaxPPP

Le Gérard de la minorité visible qui le sera pas restée longtemps, visible

Le Gérard de la minorité visible qui le sera pas restée longtemps, visibleEtaient nominés :

-    Alain Dolium, le "Barack Obama" du Modem -    Ilham Moussaïd, la candidate voilée du parti de Besancenot -    Ali Soumaré, le candidat PS qui ressemblait à un joueur du PSG -    Azzouz Beggag, l’ex-ministre des Noirs et des Arabes, qui se battait contre Hortefeux -    Farid Smahi, l’arabe de service du FN

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Ali Soumaré.

© Marie-Lan Nguyen / Wikimédia Commons

Le Gérard du politique qui va enfin nous débarrasser des bamboulas, des métèques, des romanos, des chinetoques, des boucheries hallal, de la Halde, du Mrap et de Yannick Noah

Le Gérard du politique qui va enfin nous débarrasser des bamboulas, des métèques, des romanos, des chinetoques, des boucheries hallal, de la Halde, du Mrap et de Yannick NoahEtaient nominés :

-    Eric Besson -    Brice Hortefeux -    Claude Guéant -    Nadine Morano -    Marine Le Pen

Le jury des Gérard de la Politique a récompensé Claude Guéant.

© Claude Guéant / Wikimédia Commons