"Je ne dis pas non", l'histoire d'une jeune femme qui ne sait rien refuser, incarnée par Sylvie Testud. Un premier film très réussi d'Iliana Lolic. Interview avec la réalisatrice de cette comédie romantique.
Entretien avec Iliana Lolic
Sommaire

Une héroïne qui ne sait pas dire non

Comment avez-vous eu l'idée de cette jeune femme incapable de dire non ?

Iliana Lolic : "Je sais que j'ai beaucoup hésité entre un personnage masculin et une héroïne. Et il m'a semblé qu'un garçon ne sachant pas dire non serait plus pathétique qu'une fille, avec laquelle je pouvais trouver une légèreté, un ton de comédie.

J'avais aussi envie d'un film sur le manque : il constitue Adèle, l'héroïne, et se ressent dans les relations qu'elle a aux autres."

Un rôle sur mesure pour Sylvie Testud

On pourrait croire que vous avez écrit le rôle pour Sylvie Testud...

Iliana Lolic : "Pas du tout, je ne pense jamais à un acteur en écrivant. Mais ça a été pour moi une rencontre extraordinaire, le personnage lui va comme un gant : elle a la fantaisie et la gravité du rôle, le côté un peu candide, enfantin, que lui donnent son physique et ses grands yeux bleus.

C'était important, car il n'y a aucune perversion, aucune manipulation chez Adèle, mais une forme de pureté."

Un premier film autobiographique ?

"Les premiers romans sont souvent autobiographiques", dit Adèle dans le film : qu'en est-il de votre premier long métrage ?

Iliana Lolic : "Ce n'est pas le premier scénario que j'écris, même si c'est le premier que je tourne.

Et si mon tout premier récit était en effet très autobiographique, celui-ci est œuvre d'imagination. Je me reconnais forcément un peu dans ce portrait de femme, mais j'ai par exemple créé un personnage très volubile, à l'opposé de moi qui suis pudique et qui parle peu."

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.