D'une année à l'autre, vos cotisations d'assurance automobile peuvent sensiblement augmenter dès lors que vous avez un accident dont vous êtes responsable. C'est ce que l'on appelle : le malus automobile. Sauf qu'au-delà des années, d'autres critères peuvent jouer dans le calcul dudit malus. A commencer par la marque, le modèle, ainsi que la puissance de votre véhicule.

L"Argus a dressé la liste "noire" des modèles de véhicules dont le malus explose en 2018. Tour d"horizon.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.