4L Trophy : à la découverte du plus grand raid étudiant au monde
Pendant une semaine, plus de 2400 étudiants ont parcouru les pistes désertiques du sud du Maroc. L'année prochaine, le 4L Trophy fêtera ses 20 ans et permettra à tous les anciens concurrents de revenir tenter l'aventure, quel que soit leur âge. En attendant, retour sur cette 19e édition en image.

Le départ d'une étape

1/13
Le départ d'une étape

Avant chaque étape, les concurrents doivent se faire "scanner" pour pouvoir suivre la voiture sur les pistes. C'est aussi l'occasion d'infliger parfois des pénalités, que ce soit pour une ceinture oubliée ou pour des phares oubliés. On ne rigole pas avec la sécurité.

Visite d'un village berbère

2/13
Visite d'un village berbère

Lors de leur raid, les étudiants ont pu découvrir des paysages merveilleux. Ici, un ancien village berbère quasi-abandonné

Le bivouac

3/13
Le bivouac

Après avoir traversé l'Espagne, puis le Maroc, les trophystes sont arrivés près des dunes de Merzouga, principal bivouac, avant de rejoindre Marrakech.

Se sortir des bacs à sable

4/13
Se sortir des bacs à sable

Les équipages ont du faire preuve de patience pour se sortir des bacs à sable à l'origine de nombreux enlisements.

Voir la suite du diaporama

Solidarité

5/13
Solidarité

Les ensablements rythment les journées des équipages et la solidarité s'organise très vite pour sortir les voitures de la panade. C'est aussi ça le 4L Trophy.

Une balade à dos de dromadaires

6/13
Une balade à dos de dromadaires

Pour ceux qui rentraient les plus tôt des pistes sud-marocaines, il était possible de se balader à dos de dromadaires pour découvrir les dunes de Merzouga.

Les équipages féminins

7/13
Les équipages féminins

En tout, on a dénombré plus de 1200 équipages sur cette édition 2016, dont 35% de binômes féminins.

Des paysages incroyables

8/13
Des paysages incroyables

Le rythme assez lent des toutes premières étapes a permis aux équipages de s'arrêter pour admirer les paysages désertiques.

Rencontre avec les enfants du village

9/13
Rencontre avec les enfants du village

Grâce à l'association "Enfants Du Désert", des écoles sont construites et permettent aux enfants d'étudier dans de bonnes conditions.

Aïcha

10/13
Aïcha

 

Atelier dessin avec les enfants

11/13
Atelier dessin avec les enfants

Aïcha, petite fille du village de Merzouga, a passé une journée entière en compagnie des ambassadeurs de l'association "Enfants Du Désert".

Des 4L en papier

12/13
Des 4L en papier

Deux étudiants ont apporté des patrons de 4L que les enfants ont dessinées, coloriées.

La photo finale

13/13
La photo finale

Ils les ont ensuite assemblées et disposées sur les tables pour prendre une photo qui sera ensuite envoyée à des enfants d'écoles françaises.