31 965 vues

La truie est traumatisée mais elle a survécu. ce n'est, hélas, pas le cas des autres... Une vingtaine d'animaux ont été brutalement tués entre le 28 et le 29 juillet. Les canards, les brebis, les lapins et les poules ont été battus à mort... Ils ont essuyé de nombreux coups de bâtons et de pierre. "Ils sont morts dans les creux des enclos, acculés, c'est horrible", s'indigne d'ailleurs la responsable de la ferme, Nathalie Kabbani. L'établissement, qui a ouvert dans l'aube il y a quelques semaines, visait à accueillir des enfants et des handicapés, de façon à leur offrir un accès aux animaux. Après avoir mené l'enquête, la police a placé quatre mineurs en garde à vue. La teneur des entretiens reste, pour l'heure inconnue.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.