La campagne annuelle de déclaration des revenus a été retardée par l'épidémie de coronavirus. Délais allongés, déclaration automatique… découvrez ce qui change cette année pour des millions de contribuables.
Déclaration d’impôts : ce qui change cette année à cause du coronavirusIstock

L’administration fiscale a décidé de laisser un délai supplémentaire aux contribuables pour effectuer leur déclaration de revenus perçus en 2019. Qu’ils le fassent en ligne ou sur papier, tous vont en effet bénéficier de quelques jours en plus. En effet, le gouvernement veut limiter l’impact de l’épidémie de coronavirus Covid-19 sur cette étape annuelle importante pour les finances de l’Etat. L’objectif est d’assurer que cette campagne se déroulera dans des "conditions de pleine sécurité sanitaire", tant pour les contribuables que pour les agents, a expliqué le ministre de l’Action des comptes publics, Gérald Darmanin.

Déclaration de revenus 2019 : un mois de plus pour les déclarants sur papier

Ainsi, la campagne qui devait initialement démarrer le 9 avril dernier est officiellement lancée ce lundi 20 avril, soit avec plus de dix jours de retard. Et celle-ci sera prolongée de plusieurs semaines. Les contribuables qui déclarent leurs revenus en ligne auront quinze jours de plus pour le faire. La date limite pour effectuer leur déclaration ayant été repoussée entre les 4 et 11 juin en fonction des départements. Pour les foyers fiscaux des départements numérotés 1 à 19, la date limite est désormais fixée au 4 juin 2020 à minuit tandis qu’elle est repoussée au 8 juin pour ceux des départements 20 à 54 et au 11 juin pour ceux des départements restants.

Quant aux contribuables qui préfèrent la version papier, ils bénéficieront d’un délai supplémentaire d’un mois. Au lieu de 12 juin, ceux-ci auront en effet jusqu’au 14 mai pour poster leur déclaration de revenus 2019. Un délai allongé qui s’explique notamment par le fait que les centres des impôts sont toujours fermés et qu’aucune réouverture n’a pour le moment été annoncée par Bercy.

Déclaration automatique des revenus pour 12 millions de foyers fiscaux

Une petite révolution est également mise en place cette année pour la déclaration des revenus de 2019 : la déclaration de revenus automatique. Celle-ci concerne quelques 12 millions de foyers fiscaux dont la situation n’a pas changé depuis l’année dernière. Ceux-ci recevront ainsi une déclaration préremplie qu’il leur "suffira" de vérifier avant de la valider.

Rappelons que la déclaration des revenus de 2019 va permettre à Bercy d’actualiser la situation de chaque contribuable pour ensuite déterminer les éventuelles réductions d’impôts auxquelles ils ont droit, définir le montant des diverses aides accordées sous condition de revenu et aussi, et surtout, calculer, le nouveau taux d’impôt à la source qui s’appliquera sur tous les revenus à partir de septembre prochain.

 

 

 

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.