Réponse : Winston Churchill. Découvrez le nouvel épisode de notre série "Les petites phrases de l'histoire expliquées" !

Le 10 mai 1940, Winston Churchill devient le premier ministre d’une Angleterre plongée dans la guerre, victime des bombardements allemands, redoutant une invasion. A la tête d’un gouvernement de coalition nationale, Churchill est décidé à résister coûte que coûte. Le 13 mai, il prononce un discours à la Chambre des communes dans lequel il ne cherche pas à cacher la réalité et à mentir sur les difficultés et les jours sombres qui attendent ses compatriotes.

A lire aussi : Qui a dit : "Je tordrai les Boches avant deux mois" ?

Publicité
Malgré la "blitzkrieg", malgré les milliers de tonnes de bombes larguées sur Londres, malgré l’isolement, Churchill et l’Angleterre tiendront bon, témoignant d’une volonté de fer qui, heureusement pour la France et l‘Europe, ne se démentira jamais. Dans ses Mémoires, le général de Gaulle écrira : "Churchill m’apparut, d’un bout à l’autre du drame, comme le grand champion d’une grande entreprise et le grand artiste d’une grande histoire". 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

mots-clés : Citation, Phrase, Histoire

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité