L’une des premières féministes françaises, Olympe de Gouges, est mise à l’honneur par Google ce mercredi. La figure du féminisme est en effet représentée sous la forme d'un dessin sur le Doodle -au-dessus de la barre recherche- du navigateur.

©Capture d'écran

La féministe du 18ème siècle, Olympe de Gouges, est mise à l’honneur ce mercredi par le célèbre moteur de recherche, Google. Il est en effet possible de voir un dessin qui représente la femme politique au-dessus de la barre de recherche dans le fameux Doodle.

Une des premières féministes françaises

Publicité
"La femme a le droit de monter à l'échafaud, elle doit avoir également celui de monter à la tribune". Ce sont les mots prononcés en 1791 par Olympe de Gouges lors d'une allocution publique. Cette femme, née en 1748, a en effet été l’une des premières féministes françaises. Elle a en effet plaidé pour que les femmes puissent être plus impliquées dans la vie politique du pays. Ecrivaine, elle est essentiellement connue pour ses pièces de théâtre ainsi que ses romans qui dénoncent l’esclavage. Si elle est devenue veuve à moins de 20 ans, la jeune femme refuse de se marier à nouveau pour pouvoir écrire et publier librement. Elle était opposée à une loi qui interdisait aux femmes mariées de publier sans le consentement de leur mari. Figure de la Révolution française, elle a rédigé la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne en réponse au texte original qui ne prenait pas en compte les femmes.

Son allocution de 1791 sera par ailleurs prophétique : elle sera en effet guillotinée deux ans plus tard pour avoir critiqué virulemment la dictature montagnarde de Marat et Robespierre.

A voir sur ce thème : la vie d'Olympe de Gouges

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité