C'est ce dimanche que le Comité de l'UNESCO, situé à Doha (Qatar), a délibéré. Le trésor paléolitique du sud de la France que représente la Grotte Chauvet, figure maintenant au patrimoine mondial de l'UNESCO.
© CC

La Grotte Chauvet, trésor paléolithique de l'Ardèche situé à 25 mètres sous terre, a été inscrite ce dimanche sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Découverte en 1994 par les spéléologues Jean-Marie Chauvet, Eliette Brunel et Christian Hillaire, elle est bien plus grande que celle de Lascaux et regorge de joyaux historiques plus importants. Cette dernière contient en effet plus de mille dessins d'animaux, très bien conservés en raison d'un éboulement ayant bouché la cavité, vieux de 36 000 ans. Ce serait donc les vestiges préhistoriques les plus anciens retrouvés à ce jour.

Une réplique comme pour Lascaux ? Peu après la découverte de la Caverne ornée du Pont d'Arc, les dirigeants ont choisi de ne jamais ouvrir cette grotte au grand public. En effet, ces derniers se sont servis de l'exemple donné par ce qui est arrivé à la Grotte de Lascaux. Le trop grand nombre de visiteurs a déterioré ces vestiges d'une autre époque. Pour palier ce problème et néanmoins rendre accessible ce riche passé à tous, une réplique est actuellement en cours de construction. Cette dernière devrait ouvrir au printemps 2015 et offrir aux visiteurs une reproduction des plus fidèles.

Vidéo sur le même thème : Visite guidée de la Grotte Chauvet inscrite dimanche 22 juin au patrimoine de l'UNESCO

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.