La chanteuse brésilienne Loalwa Braz Vieira a été retrouvée morte carbonisée dans sa voiture, dans la région de Rio de Janeiro jeudi. Il s'agirait d'un cambriolage qui a mal tourné.

Au Brésil, sa voix restera éternelle. Loalwa Braz Vieira, qui a chanté le mythique morceau "La Lambada" en 1989, est décédée dans la nuit de mercredi à jeudi près de son domicile, une auberge qu’elle tenait pour des touristes.

Retrouvez notre zapping Actu du jour

Patrick Sébastien viré de France Télévisions : les internautes ripostent

Voir plus de vidéos

La chanteuse de 63 ans, qui faisait partie du groupe Kaoma, a été retrouvée carbonisée dans sa voiture dans la ville balnéaire de Saquerama, à une heure et demie au nord de Rio de Janeiro.

Un cambriolage qui a mal tourné

Quelques heures après la découverte du corps, situé dans la carcasse calcinée du véhicule, les policiers ont indiqué avoir arrêté trois hommes de 18 à 23 ans. Le plus âgé d’entre eux, Wallace de Paula Vieira, est le gardien de l’auberge que tenait la chanteuse. Comme l’indique l’AFP relaté par Le Dauphiné Libéré, cet individu était initialement présenté comme témoin avant de passer aux aveux.

Les deux autres suspects ont été arrêtés ultérieurement. Ils étaient en possession de la carte bancaire et du téléphone portable de Loalwa Braz Vieira. D’après les enquêteurs, le trio se serait introduit mercredi soir dans l’auberge alors quasiment vide, afin de le cambrioler. Les trois croiseront la route de la chanteuse, qui aurait tenté de résister avant de subir des coups et d’être emportée dans sa propre voiture, évanouie.

La voix joyeuse des années 1980 et 1990

Après une fuite d’à peine un kilomètre, la voiture serait tombée en panne. Paniqués, les voleurs auraient décidé de mettre le feu au véhicule, laissant la star brésilienne mourir carbonisée. Appelée dans un premier temps pour intervenir au domicile de Loalwa Braz Vieira, la brigade locale des pompiers a reçu un deuxième appel concernant une voiture en flammes à proximité.

Publicité
Une autopsie devrait avoir lieu vendredi. Loalwa Braz Vieira restera connue pour sa voix joyeuse, qui a marqué les années 1980 et 1990. "La Lambada" a connu un succès mondial. Le tube s'est vendu à 15 millions d’exemplaires dans plus de 100 pays, dont en France où Loalwa Braz a vécu plusieurs années.

Vidéo sur le même thème : Le clip de La Lambada

mots-clés : Chanteuse, Brésil, Mort, Enquête

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité