Le ministre de la Culture Franck Riester a présenté de nombreuses mesures pour lutter contre le harcèlement sexuel et les discriminations dans le cinéma et l'audiovisuel lors des deuxièmes..
Cinéma : Franck Riester présente des mesures contre le harcèlement et la discrimination

Le ministre de la Culture Franck Riester a présenté de nombreuses mesures pour lutter contre le harcèlement sexuel et les discriminations dans le cinéma et l'audiovisuel lors des deuxièmes Assises pour la parité, l'égalité et la diversité.

Voici les principales mesures annoncées jeudi par le ministre de la Culture Franck Riester, lors des deuxièmes Assises pour la parité, l'égalité et la diversité, pour lutter contre le harcèlement sexuel et les discriminations dans le cinéma et l'audiovisuel:

- Aides du CNC conditionnées au respect d'obligations sur le harcèlement

Le versement de toutes les aides du Centre national du cinéma (CNC) sera "dorénavant conditionné au respect, par les entreprises qui les demandent, d'obligations précises en matière de prévention et de détection des risques liés au harcèlement sexuel", selon le ministre.

Cette mesure, encore floue, devra être soumise au conseil d'administration du CNC. Il devra ensuite mener une concertation avec les professionnels du secteur, pour définir les moyens concrets de s'acquitter de cette obligation.

Lire :Riester sur Polanski : une "oeuvre, si grande soit-elle, n’excuse pas les éventuelles fautes de son auteur"

- Nomination de référents "harcèlement sexuel" sur les tournages

Le ministre s'est dit "favorable" à une telle nomination lors des tournages et de la promotion des films. Le collectif 50/50, qui promeut l'égalité dans le cinéma, l'a proposée aussi. La présidente de France...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !