Les archéologues de l'Université de Leicester ont récemment fait une étonnante découverte. Ils ont retrouvé les ossements d'un couple enterré main dans la main il y a 700 ans dans le village de Hallaton (Angleterre).
© University of Leicester Archaeological Services

A la façon du couple d'octogénaires qui s'était suicidé en coeur afin de mourir dignement, ce sont deux squelettes qui ont récemment été déterrés, main dans la main, par les archéologues de l'université de Leicester dans le village de Hallaton (Angleterre), a rapporté Le Huffington Post. Et d'après le rapport des scientifiques publié ce mardi, ces amoureux d'une autre époque seraient... vieux de 700 ans !

L'intégralité de leurs ossements a été mise à jour sur une colline où, par le passé, devait initialement se trouver un cimetière ainsi qu'une chapelle datant du XIVe siècle : la chapelle Saint Morrell. Et en plus des restes de l'homme et de la femme, les archéologues ont découvert, en quatre ans de fouilles, un total de 11 autres dépouilles assez complètes mais aussi, des vestiges prouvant l'existence dudit bâtiment.

A lire aussi :Chine : il se lave les mains dans la rivière et découvre une épée vieille de 3000 ans !

Un lieu de pélerinageSelon les archéologues, les dépouilles découvertes seraient celles de pélerins. En effet, ils ont estimé qu'au XIVe siècle, le village de Hallaton et notamment sa chapelle, était un lieu de pélerinage important. Et de ce fait, ils auraient été enterrés près de la chapelle, dans ce qu'ils considèrent être le cimetière réservé aux fidèles.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.