La maison d'édition Gallimard a décidé de ne plus vendre le journal de l'écrivain Gabriel Matzneff, qu'elle publiait depuis trente ans, notamment son dernier volume, "L'Amante de l'Arsenal",..
Affaire Matzneff : Gallimard ne vendra plus ses journaux intimes

La maison d'édition Gallimard a décidé de ne plus vendre le journal de l'écrivain Gabriel Matzneff, qu'elle publiait depuis trente ans, notamment son dernier volume, "L'Amante de l'Arsenal", sorti mi-novembre.

Séisme dans le monde de l'édition: Gallimard a décidé de ne plus vendre le journal de l'écrivain Gabriel Matzneff, qu'elle publiait depuis trente ans, suite au témoignage de Vanessa Springora jetant une lumière crue sur les pratiques pédophiles de l'écrivain.

"La souffrance exprimée par Madame Vanessa Springora dans +Le Consentement+, fait entendre une parole dont la force justifie cette mesure exceptionnelle", affirme mardi dans un communiqué la maison d'édition qui publiait ce journal depuis 1990, en plusieurs volumes.

A lire aussi :Affaire Gabriel Matzneff : les regrets de Bernard Pivot

Les exemplaires encore présents en librairie, dont le dernier volume "L'Amante de l'Arsenal" sorti mi-novembre, vont ainsi être rappelés. Il s'en était vendu seulement "quelques centaines d'exemplaires", a précisé l'éditeur.

C'est la première fois que Gallimard prend une telle mesure, a indiqué à l'AFP la maison d'édition. La décision a été prise alors que l'écrivain de 83 ans est visé depuis vendredi par une enquête pour "viol sur mineur" de moins de 15 ans, ouverte 24 heures après la sortie du livre de Vanessa Springora, directrice des éditions Julliard.

Dans "Le Consentement" publié chez Grasset, cette femme de 47 ans raconte comment elle a été...

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !