Sommaire

Crédit immobilier : "l’important est de faire preuve d’un comportement financier sain"

"A 30 ans, il est normal de ne pas avoir pu mettre de côté 15 000 € d’épargne, mais à 40 ans et secundo-accédant, il sera problématique de ne pas avoir démontré une capacité à mettre de l’argent de côté. L’important est de faire preuve d’un comportement financier sain et d’avoir de l’épargne de précaution, même si elle n’est pas forcément injectée dans le projet, car à ces niveaux de taux, mieux vaut emprunter le maximum, en conservant un taux d’endettement raisonnable bien sur… ", analyse de son côté Jérome Robin, directeur général de Vousfinancer.

Si cette année, en complément de l’apport personnel, les banques sont davantage attentives à l’épargne résiduelle après opération, certaines exigent un montant plus élevé. Cela témoigne certes de leur prudence, mais aussi de leur volonté de capter de l’épargne en contrepartie des crédits accordés.

L’équivalent de 12 mensualités d’épargne résiduelles, soit 4 mois de salaire peuvent dès lors être demandé, contre 1 mois en 2018.

Quel apport faut-il alors pour acheter un bien de 75m2 dans les plus grandes villes de France ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.