Les prix affichés en vitrine des salons de coiffure correspondent-ils vraiment à ce que vous allez payer ? Pas toujours…. C'est ce que révèle l'enquête de l'association Consommation, logement et cadre de vie (CLCV), dédiée à la défense des consommateurs et usagers.
IllustrationIstock

Tarifs flous chez les coiffeurs : pour un affichage aux normes, vous pouvez "vous brosser" !

Chez le coiffeur, on peut en voir de toutes les couleurs.Parmi le million de Français, se faisant coiffer chaque jour à domicile ou dans un des 64 000 salons, beaucoup peuvent en témoigner.

Hormis les coupes et autres prestations quelquefois ratées, le passage en caisse donne parfois l’impression, tel un bigoudi, de s’être fait rouler.Le prix forfait "Shampoing, coupe, brushing " indiqué en vitrine, n’est souvent pas le même que celui annoncé au moment de payer.Il arrive même que le service souhaité ne soit pas affiché.

Pourtant, comme le rappelle l’enquête de la CLCV publiée ce mardi 11 décembre, “les exploitants de salons de coiffure sont tenus d’afficher en vitrine un tarif comportant au moins dix prix toutes charges comprises (TTC) des prestations les plus courantes pour les salons unisexes et au moins vingt prix TTC, pour les salons mixtes”. Quant aux forfaits, ils doivent être détaillés.Les mêmes tarifs doivent également être “affichés à l’intérieur du salon, visible et lisible par la clientèle, au lieu de paiement”.

Mais à en croire les résultats diffusés, nombreux sont ceux qui ne respectent pas ces règles.

A lire aussi :  Promotions sur Internet : ces conseils pour éviter les arnaques

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Vidéo : Arnaque : comment reconnaître les faux billets ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.