Faire des économies au supermarchéIstock
À l'heure où notre budget est malmené de toutes parts, la moindre petite astuce pour le soulager est forcément la bienvenue. Comme l'alimentation demeure l'un de nos principaux postes de dépenses, on salue volontiers tous les gestes malins qui vont notamment nous permettre de faire des économies au supermarché.
Sommaire

Éviter l'improvisation et cibler ses achats

La grande règle d'or, pour faire ses courses sans stress tout en préservant son porte-monnaie, consiste à savoir exactement ce que l'on souhaite acheter. D'où l'intérêt de faire une liste précise des produits dont on a besoin. Pour nous y aider, la plupart des grandes enseignes proposent ce service via leur site Internet. Ensuite, il ne reste plus qu'à filer directement dans les rayons concernés en évitant les autres, pour limiter les tentations.

Faire ses courses au bon moment

La fringale étant particulièrement tentatrice, mieux vaut éviter le supermarché en fin de matinée ou de soirée, lorsque l'on a le ventre vide. En effet, quand la faim nous taquine, notre estomac nous guide vers des aliments que nous n'avions pas nécessairement prévu d'acheter et qui se révèlent souvent un danger pour notre ligne et notre fragile budget. Si on ne peut pas faire autrement, prévoir de grignoter préalablement un petit en-cas judicieusement choisi.

Enfants : risque de courses sous haute tension

Dès qu'elles mettent les pieds dans un supermarché, la plupart de nos chères têtes blondes sont assaillies par le besoin d'acheter un jouet, des bonbons ou d'autres choses non prévues. Malheureusement, les enfants sont souvent passés maîtres dans l'art de nous faire craquer. De fait, mieux vaut se passer de leur présence pour rester sereins et garder une saine ligne de conduite budgétaire.

Les promos : oui, mais pas n'importe lesquelles

Les promotions réellement intéressantes sont celles qui concernent les produits dont on a effectivement besoin sur le moment ou pour lesquels il est utile d'anticiper l'achat. Autrement, elles constituent un risque d'encombrer nos placards de sachets de pâtes et autres bidons de lessive dont on peine à croire qu'ils serviront tous un jour. D'autant que les occasions de faire des bonnes affaires reviennent souvent. Il est donc préférable de consulter régulièrement les prospectus publicitaires des magasins et d'acheter au moment opportun.

Payer en espèces plutôt que par carte bancaire

Avec une carte bancaire, on a souvent tendance à dépenser plus que prévu. Pour pallier cet inconvénient, on peut la laisser chez soi et n'emporter que des espèces pour un montant déterminé. Certes, cela peut paraître contraignant, dans la mesure où il va falloir jouer de la machine à calculer avant de passer en caisse, mais le procédé est radical pour ne pas dépasser son budget.

Opter pour les courses en ligne

Le principe des drives est simple : vous commandez vos produits alimentaires de consommation courante sur Internet et vous les récupérez en magasin quand vous le souhaitez. Idéal pour gagner du temps, ce service limite également les achats compulsifs et inutiles puisque l'on va directement à l'essentiel. C'est donc un bon moyen de maîtriser son budget alimentation, à condition toutefois d'avoir le "clic" léger et de garder le principe de la liste.