Changer d'opérateur mobile n'est pas une chose compliquée mais elle peut s'avérer coûteuse. Il existe d'autres méthodes un peu moins orthodoxes qui vous permettront de changer d'opérateur mobile. 
© Getty

Dans un premier temps, vérifiez votre date d’engagement. Si vous n’êtes plus engagés, vous pourrez changer d’opérateur mobile sans débourser le moindre sous. Dans le cas contraire, il faut contacter votre service client.

Résiliation avant terme : pénalitésL’opérateur mobile ne refusera pas votre décision, néanmoins, vous devrez continuer de payer votre abonnement jusqu’à son terme et des pénalités. Pour le report du numéro, il se fait gratuitement. Le client doit contacter son nouvel opérateur pour l’en informer.

Pour changer d’opérateur, le client peut user d’une méthode un peu radicale. Il peut contacter sa banque et demander de faire opposition au prélèvement de l’opérateur mobile. Le banquier peut suspendre ce prélèvement pendant un laps de temps.

Un temps suffisamment long pour que l’opérateur comprenne que vous résiliez le contrat. Néanmoins, le client recevra des courriers avec les échéances impayées et une mise en demeure peut être effectuée. Pour éviter le moindre risque lorsqu’on veut changer d’opérateur mobile, la meilleure méthode reste tout de même d’attendre la fin de son abonnement.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.