La TVA sur l'électricité serait-elle devenue une "pompe aspirante infernale" ?
Une "pompe aspirante infernale" : l'UFC-Que choisir dénonce les hausses de TVA sur l'électricitéIstock

C’est, de loin, l’impôt qui rapporte le plus à l’Etat. C’est aussi, au moins en théorie, l’un des plus indolores pour les Françaises et les Français. C’est pour cela qu’il augmente régulièrement… et c’est précisément ce que dénonce aujourd’hui l’UFC-Que choisir. Car les contribuables - et, en l’occurrence, les consommateurs ! - ne payent pas seulement la TVA sur leurs courses ou leurs produits d’alimentation quotidienne. Ils se doivent aussi de la régler sur… certaines taxes.

C’est ici que débute "l’aberration", note l’association de consommateurs. Et cette dernière a un coût ! En effet, indique BFMTV sur la base des informations de l’UFC, les ménages Français paient en moyenne entre 48 et 57 euros par an, selon la façon dont ils se chauffent et dont ils cuisinent. C’est pour les foyers tout électriques que l’addition est la plus salée. Et de loin.

"Pompe aspirante infernale" : les gros problèmes de la TVA sur l’énergie

La TVA, expliquent nos confrères, s’ajoutent de facto à certaines taxes. Il s’agit donc d’une taxe sur la valeur ajoutée d’une autre contribution… ce qui pousse l’UFC à pointer du doigt l’inanité logique de ce dispositif.

"Mais où est la 'valeur ajoutée' d'une taxe ? La logique d'origine de la TVA est complètement dénaturée pour n'en faire qu'une pompe aspirante infernale", assène en effet l’association dans la pétition hébergée sur son site. Il faut dire que, au total, ce procédé fait gonfler considérablement la facture pour les Françaises et les Français. Elle s’alourdit d’environ un tiers...

Seulement aujourd’hui la tondeuse professionnelle est soldée dés l’achat de 2 produits avec le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.