Ecouter l'article :

L'UFC-Que Choisir porte plainte contre SFR pour "pratiques commerciales trompeuses". L'association vise une offre commerciale de sa gamme RED by SFR, dont le prix, vendu comme "à vie" dans certaines publicités, a été augmenté par l'opérateur.
SFR attaqué en justice à cause des augmentations de prix des forfaits RED AFP

SFR attaquée en justice pour "pratiques commerciales trompeuses". C'est l'UFC-Que Choisir qui vise l'opérateur téléphonique en portant plainte ce mardi 11 mai devant le tribunal judiciaire de Paris pour dénoncer des hausses de forfaits de sa gamme RED by SFR, dénoncée par de nombreux abonnés. La plainte s'appuie sur 1 000 signalements de clients mécontents reçus par l'association de consommateurs en quelques semaines. L'association de consommateurs accuse l’opérateur d'avoir soudainement augmenté les prix de ses offres fin 2020, alors même qu'elle les vendait depuis 2018 comme des "offres sans engagement et sans condition de durée". Elle précise sur son site vouloir "stopper les dérives actuelles" et "inciter les opérateurs à tenir leurs promesses".

Des augmentations tarifaires allant de 30 à 75%

Alors que SFR assurait en effet des prix cassés "garantis à vie" sur Twitter pour certifier le maintien du prix initial des forfaits souscrits, l'UFC-Que Choisir révèle que l'opérateur a imposé des augmentations tarifaires allant de 30 à 75% du prix initialement proposé entre septembre et décembre 2020. L'opérateur avait pourtant entrepris de se démarquer de ses rivaux en dénonçant dans ses publicités vidéo l’absence de clarté de ses concurrents , osant affirmer sur le ton de l’humour : "Quand c’est trop beau, ça cache forcément un truc !". SFR a même fait valoir dans ses campagne publicitaires sa différence à travers le slogan "Avec RED by SFR, c’est différent".

Pour éviter les hausses tarifs des forfaits RED by SFR assurés "sans engagement" et "sans condition de durée", la seule possibilité pour l'abonné est de rompre son contrat avec l’opérateur. "Pour l’UFC–Que Choisir, les pratiques mises en œuvre par SFR sont clairement trompeuses : SFR a sciemment induit les consommateurs en erreur en faisant du maintien dans le temps du prix initial des forfaits RED by SFR l’argument massue pour convaincre les consommateurs de grossir les rangs de ses abonnés", dénonce l'association de consommateurs. "À plusieurs reprises, on retrouve la mention 'garantis à vie' accolés au prix des forfaits. Pour le consommateur, la promesse est assez claire : c'est une offre dont le tarif ne changera pas", assure à Europe 1 Raphaël Bartlomé, responsable du service juridique de l’UFC-Que Choisir.

SFR se défend : "Tout le monde le fait"

Contacté par Europe 1, SFR assure de son côté n’avoir jamais parlé d’offres "à vie", mais vendu des forfaits "sans condition de durée", précisant que cela autorise donc un changement de prix des forfaits. "Tout le monde le fait, dans les télécoms et ailleurs. La communication globale des uns et des autres a pu engendrer une certaine confusion", reconnaît-on du côté de l'opérateur au carré rouge. SFR cible une campagne de dénigrement concernant les opérateurs téléphoniques et assure que les abonnés sont libres de résilier leur contrat ou de choisir un nouveau forfait. L'UFC-Que Choisir précise que sa plainteauprès du procureur de la République de Paris a pour double objectif de faire condamner SFR et de permettre aux abonnés concernés d’être indemnisés.  L'opérateur rappelle que face à une hausse de tarif, les abonnés mécontentes peuvent changer d’opérateur en gardant leur numéro en seulement un jour et de manière gratuite.

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.