Un couple vivant dans un logement HLM de Sevran a eu l'effrayante surprise de découvrir une facture d'eau de 1,2 million d'euros. La raison ? Le compteur s'est mis à tourner à l'envers.  

C'est une facture TRÈS salée à laquelle il ne s'attendait évidemment pas. Un couple vivant dans un trois-pièces HLM dans le quartier Pont-Blanc à Sevran, en Seine-Saint-Denis, a reçu fin février une facture d'eau de 1,2 million d'euros, rapporte jeudi Le Parisien.

Mais comment cela est-ce possible ? "Le compteur s’est mis à tourner à l’envers, au lieu d’avancer, il a retranché 7 m3 arrivant sur 9 993… Cette facture fait partie d’anomalies que nous avons immédiatement rectifiées", a indiqué au quotidien le bailleur social Eddy Bordereau, responsable à la Logirep. 

Quatre "anomalies" identifiées à Sevran 

Alors que les compteurs ont été changés en 2016 dans les habitations du quartier, les habitants s'inquiètent des erreurs, qui semblent se multiplier. Certains d'entre eux ont d'ailleurs lancé une pétition pour "désavouer les sommes demandées" ainsi que le procédé, précise Le Parisien

Publicité
A Sevran, au moins quatre autres "anomalies" auraient été identifiées et rectifiées sur les factures envoyées fin février. Des habitants estiment également que leurs factures ont considérablement augmenté. Un problème que justifie le bailleur, selon lequel "le différentiel de facturation, en positif ou en négatif, peut aussi tenir au fait que certains compteurs n’ont pas été relevés pendant longtemps, pour ceux qui étaient dans les appartements".
mots-clés : Facture, Sevran

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet