Sommaire

5 – Les démarches

Premier contact : bien souvent, il suffit de remplir une fiche de mise en relation sur le site d'une entreprise de vente à domicile pour se voir proposer un entretien. Un contrat est ensuite signé pour officialiser la relation.

Les débuts : selon la société et le type de contrat, vous pouvez acheter un kit de démarrage avec des produits de démonstration ou vous engager à réaliser un chiffre d'affaires minimum sur un ou deux mois. Mais ce n'est pas systématique.

Ce qui doit être déclaré : le vendeur doit communiquer son numéro de sécurité sociale à son "employeur", puis effectuer une déclaration d'existence auprès du centre de formalités des entreprises (CFE), 15 jours au plus tard après le début de son activité. Cela permet d'être identifié auprès des services fiscaux et de bénéficier des mesures applicables aux VDI.

La société s'occupe ensuite de tout : contrat de travail, rémunérations, déclarations et paiement des cotisations sociales, bulletins de précompte...

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.