Le budget 2019 de la sécu bouscule votre pouvoir d’achat : les salariés plutôt gagnants

Pour les salariés, les heures supplémentaires exonérées de cotisations salariales sont plutôt une bonne nouvelle.

Comme le rappelle l’Express, le gouvernement projette d’exonérer les heures supplémentaires de cotisations salariales d'assurance vieillesse à compter de septembre 2019.

Publicité
Publicité

Conséquence ? Dispense totale des cotisations salariales (hors CSG et CRDS) puisque celles d’assurance maladie et de chômage ont d’ores et déjà été supprimées en 2018.

Le coût estimé de 1,94 milliard d’euros, en année pleine, profitera aux salariés du privé non-cadre.
Ils verront en effet leurs cotisations s’affaiblir de 11 points et bénéficieront d’une hausse de salaire net.

Le gain sera toutefois faible pour les fonctionnaires car leurs heures supplémentaires sont déjà majoritairement exonérées.