Sommaire

3. Restaurants : méfiez-vous des appellations

Méfiez-vous : si la carte présente un grand nombre de produits d'appellation de qualité.

Les restaurateurs savent qu'un roquefort AOC ou un poulet fermier sont des arguments de vente... et permettent de faire grimper l'addition. Seulement, le goût n'est pas toujours au rendez-vous. Et pour cause : l'escalope qui devrait être de veau n'est autre que de la dinde, le crabe du surimi, la tarte "maison" un gâteau de supermarché. En 2003, un rapport du Sénat révélait que 4 restaurants sur 10 trompent le consommateur en abusant des appellations valorisantes ! Ce type de fraude est cependant très difficile à prouver... Seul votre palais aiguisé vous aidera à déceler l'arnaque !

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.