Dès ce jeudi 1er avril, vous pourrez consulter la liste de tous les rappels de produits sur la plateforme Rappel Conso, lancé par le gouvernement.
Produits défectueux, dangereux… Le site pour retrouver la liste de ceux qu’il faut rapporterIllustrationIstock

Non, ce n’est pas un poisson d’avril. Dès ce jeudi, vous n’aurez plus besoin de vous torturez l’esprit ou de faire la chasse aux informations pour identifier les produits dangereux ou défectueux. Alimentaires, ménagers, de puériculture… Pour mieux avertir les consommateurs, qui malgré les mises en garde des enseignes restent souvent dans l’ignorance, l’ensemble des produits rappelés, présentant un risque pour la santé ou la sécurité de tous, seront répertoriés sur un seul et même portail.

Produits rappelés : la liste complète sur Rappel Conso

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a créé un portail recensant tous les rappels de produits signalés dans le pays. Le site, nommé rappel.conso.gouv.fr, est gratuit et consultable dès ce jeudi 1er avril. Il est destiné à être "le site unique des alertes de produits dangereux".

Sur la plateforme, les rappels de produits seront classifiés en fonction de diverses thématiques : alimentation, hygiène-beauté, maison-habitat, appareils électriques-outils... Vous y retrouverez la photo du produit, la marque, le risque encouru et éventuellement le numéro du lot et/ou la zone géographique concernée.

Si vous avez un doute sur un produit, consulter ce site doit donc devenir votre premier réflexe.

Seuls absents de cette liste, les médicaments et dispositifs médicaux. Comme le précise le ministère de l’Économie, "ils continueront à être déclarés à l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) dans le cadre des procédures existantes".

 

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.