Les tarifs de l'énergie ont explosé depuis un an. Si les Français ont payé mensuellement 15 euros de plus, les régularisations restent très salées…
Prix du gaz : gare aux régularisations de factures qui explosent !IllustrationIstock
Sommaire

"Les factures augmentent alors que notre consommation baisse." Voici le constat amer d’une retraitée, auditrice de France Bleu. Comme elle, un courrier de régularisation vous est peut-être parvenu récemment ou pourrait vous être envoyé dans les prochains mois. Et avec les augmentations récentes, la note peut être très salée. En effet, depuis un an, les prix de l’énergie ne cessent de flamber. D’après l’Insee, entre décembre 2020 et octobre 2021, les prix à la consommation ont bondi de :

  • 41% pour le gaz
  • 21% pour les carburants
  • 3% pour l'électricité.

En assemblant l’ensemble des factures (gaz, électricité, essence, etc.), les Français ont ainsi dépensé 64 euros de plus par mois, selon les données de l’institut de statistiques. À noter que les deux-tiers de cette hausse ne sont pas dus à une plus forte consommation, mais bel et bien à l'inflation des prix des énergies. De fait, les consommateurs ont payé 15 euros de plus par mois pour l’utilisation du seul gaz.

Prix du gaz : les factures de régularisations peuvent parfois être "à trois chiffres"

La tendance ne devrait d’ailleurs pas s’inverser. Contacté par France Bleu, le fournisseur d'énergie verte Ilek précise que le prix du kilowatt-heure a été multiplié par 2,5 en un an. Résultat, les factures de régularisations peuvent parfois être "à trois chiffres". Malgré le bouclier tarifaire promis par le Premier ministre, Rémy Companyo, le cofondateur du fournisseur met en garde :"Les tarifs de l'électricité vont continuer à augmenter en 2022 et 2023."

Existe-t-il des solutions pour baisser votre facture ?

Envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.