Sommaire

Le pouvoir d’achat baisse, certes, mais ce n’est pas dramatique

"La situation est plus contrastée. 56% considèrent leur pouvoir d’achat correct, mais sans plus et la part de ménages qui le trouvent faible a baissé de 34% à 27% en 10 ans", observe Nicolas Wallaert, le Président-Directeur général (P-DG) de Cofidis France. D’ailleurs, la proportion des Français qui estiment que leur situation s’améliore a bondi de 9 à 15%.

L’inflation à laquelle fait désormais face l’Europe pourrait aujourd’hui compliquer la tâche à certains d’entre eux — et tout particulièrement aux épargnants. Mais si les salaires n’augmentent pas trop vite, le risque de vraies pertes devrait se limiter, ainsi que l’a déjà expliqué Planet.

Envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.