1847 : c’est le nombre de fois où a été saisie la Médiation de l’eau en 2014 pour régler des litiges entre consommateurs et opérateurs.  

Consommations anormalement élevées, fuites d’eau sur les canalisations… Les consommateurs français sont de plus en plus nombreux à faire appel à la Médiation de l’eau pour régler des litiges avec leur opérateur, selon un rapport publié jeudi par l’organisation.

Retrouvez notre zapping Actu du jour

Patrick Sébastien viré de France Télévisions : les internautes ripostent

Voir plus de vidéos

Ainsi, la Médiation a été saisie 1847 fois en 2014, soir 17% de plus qu’en 2013. Parmi ces nombreuses réclamations, 586 dossiers ont été jugés recevables (+16% par rapport à l’année précédente).

Mais comment s’explique cette hausse des litiges ? Celle-ci viendrait notamment du fait que "l'année 2014 a été marquée par la promulgation de la loi obligeant les professionnels à mentionner à leurs clients dans leurs contrats la possibilité de recourir à une médiation en cas de litiges", rapporte l’AFP.

85,5% des litiges réglés

Le principal litige (39,5% des dossiers) concerne des consommations anormalement élevées et par conséquent des contestations des volumes d’eau facturés. Viennent ensuite les fuites sur canalisation et compteur, qui ont représenté 28,5% des saisines. 15% des dossiers concernent quant à eux des régularisations de factures.

Publicité
Et l’appel au médiateur semble important puisque que 85,5% des litiges ont été réglés. Ce dernier appelle tout de même à nouveau les services d’eau à apporter plus d’informations à leurs abonnés.

En vidéo sur le même thème - Energie : réduire la consommation d’eau 

mots-clés : Facture, énergie, Médiateur

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet