1847 : c'est le nombre de fois où a été saisie la Médiation de l'eau en 2014 pour régler des litiges entre consommateurs et opérateurs.  
©Getty Images

Consommations anormalement élevées, fuites d’eau sur les canalisations… Les consommateurs français sont de plus en plus nombreux à faire appel à la Médiation de l’eau pour régler des litiges avec leur opérateur, selon un rapport publié jeudi par l’organisation.

Ainsi, la Médiation a été saisie 1847 fois en 2014, soir 17% de plus qu’en 2013. Parmi ces nombreuses réclamations, 586 dossiers ont été jugés recevables (+16% par rapport à l’année précédente).

Mais comment s’explique cette hausse des litiges ? Celle-ci viendrait notamment du fait que "l'année 2014 a été marquée par la promulgation de la loi obligeant les professionnels à mentionner à leurs clients dans leurs contrats la possibilité de recourir à une médiation en cas de litiges", rapporte l’AFP.

85,5% des litiges réglés

Le principal litige (39,5% des dossiers) concerne des consommations anormalement élevées et par conséquent des contestations des volumes d’eau facturés. Viennent ensuite les fuites sur canalisation et compteur, qui ont représenté 28,5% des saisines. 15% des dossiers concernent quant à eux des régularisations de factures.

Et l’appel au médiateur semble important puisque que 85,5% des litiges ont été réglés. Ce dernier appelle tout de même à nouveau les services d’eau à apporter plus d’informations à leurs abonnés.

En vidéo sur le même thème - Energie : réduire la consommation d’eau 

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.