Selon une étude de la plateforme collaborative Place de la Loc, un particulier qui louerait son vélo, sa console de jeux, sa valise ou autre objet qu'il utilise peu pourrait obtenir jusqu'à 8000 euros de revenus par an. Les plateformes de location d'objets entre particuliers se multipliant sur la toile, il ne reste plus qu'à vous y mettre. 
Pour arrondir vos fins de mois : louez vos outils, robes, consoles, appareils… ©Getty Images
Sommaire

1 - Le principe

Votre garage est rempli de matériel de bricolage ? Vous ne vous servez qu'occasionnellement de votre machine à coudre, sorbetière, rétroprojecteur ?

L'idée : les louer à d'autres particuliers qui en auraient besoin de manière ponctuelle.

Que peut-on louer : à priori, tous les objets, même les plus inimaginables. D'un vidéoprojecteur à un instrument de musique en passant par des articles de sports, de luxe, du matériel électro-ménager, et même une robe de mariée ou de soirée !

Les locations les plus recherchées : les objets de bricolage, de jardinage surtout en été, de ski en hiver, de matériel high-tech, des consoles de jeux, du matériel de puériculture ou de camping au moment des vacances scolaires, des voitures… Les outils chers à l'achat, mais à l'utilisation fréquente comme un nettoyeur-vapeur sont également très prisés.

En moyenne, vous pouvez espérer 150 euros par mois, voire beaucoup plus (jusqu'à 1000 euros) si vous devenez un pro de la location ! Un objet se loue entre 4 à 5 euros/jour pour de petits électroménagers, à plus de 100 euros/jour pour du matériel Hi-Fi de qualité professionnelle.

2 - Comment s'y prendre ?

Première étape : s'inscrire (gratuitement) sur un site de location d'objets et proposer un ou plusieurs objets. Vous aurez à le décrire, à proposer des photos, et à fixer un prix. Pensez à ajouter la disponibilité du produit (seulement le week-end ou la semaine…) et la durée de la location. 

Le plus souvent, les sites de mise en relation proposent un contrat de location type qu'il suffit d'imprimer et de signer entre le loueur et le locataire.

Sachez-le : une commission (un pourcentage de la location intégré au prix de la location) est retenue par la plateforme collaborative, auquel peut s'ajouter une assurance. Au moment de fixer votre prix, pensez à les inclure.

Les sites les plus connus : zilok.fr, placedelaloc.com, je-loue-tout.fr, bricolib.net...

3 - Des risques limités

Une caution et une assurance : pour toute location effectuée, il est préférable, en tant que loueur, de demander une caution*. Ainsi, si le bien n'est pas restitué ou s'il est abîmé, celle-ci peut être débitée. Cela sécurise la transaction et limite également les chèques sans provision. De la même manière, une assurance est bien souvent comprise dans le prix de la location et indemnisera le propriétaire si besoin.

Des retours d'expériences : sur la plupart des sites de location, un système de notation est mis en place pour noter et écrire des commentaires par rapport au propriétaire et au locataire.

Pensez-y : les gains sont à déclarer au fisc au moment de votre déclaration de revenus, dans le cadre des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Ces revenus ne doivent pas excéder 32 900 euros**. Les plateformes collaboratives sont tenues désormais de communiquer au loueur et au début de chaque année civile le montant des gains à déclarer.

* le site réclame les coordonnées bancaires du loueur** Le bénéfice taxable correspond aux recettes annuelles diminuées d'un abattement forfaitaire de 50%. En cas de doute, renseignez-vous auprès de votre centre des impôts.

4 - Des conseils pour mieux louer

. Fixez le meilleur tarif : pas de surprise ! Si vous souhaitez bien louer, il faudra aligner vos prix sur les autres loueurs, et être moins chers que les professionnels comme Kiloutou.

. Agrémentez votre annonce de belles photos de l'objet, auquel vous ajouterez un descriptif clair, court et précis, ainsi que votre situation géographique.

. Pensez à mettre à jour régulièrement les disponibilités du produit en fonction de vos besoins et de votre emploi du temps (si vous avez besoin de votre tondeuse un week-end, il est préférable d'indiquer que vous ne la louez pas ce jour-là).

. Soyez réactif : plus vous augmenterez votre rapidité à répondre à une demande, plus vous gagnerez de l'argent.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.