Locations de vacances, vêtements, auto… Si les sites de petites annonces sont idéaux pour effectuer de bonnes affaires, ils pullulent aussi de fausses annonces. Voici comment repérer facilement les arnaques, grâce à la photo utilisée par le vendeur.
Petites annonces : l'astuce pour reconnaître une photo voléeIllustrationIstock

Restez vigilant et réaliste. Sur les plateformes de petites annonces en ligne, les trop bonnes affaires sont souvent des escroqueries. Si vous cherchez avant tout à réaliser des économies, ne vous laissez pas duper par des offres trop alléchantes. Car en cas de précipitation, vous risquez fort d’être victime d’un escroc. En plus de repérer les fautes d’orthographe au sein des annonces, veillez à comparer les prix pratiqués par les autres vendeurs. L’utilisateur n’est joignable que par e-mail ? Fuyez. De même si le vendeur reste injoignable par téléphone.

Portez également toute votre attention sur les photos utilisées dans l’annonce. Voici pourquoi.

Petites annonces : gare aux fausses photos !

Comme dans toutes annonces, un vendeur sérieux publie habituellement des photos du bien qu’il souhaite céder. Ces clichés doivent être de bonne qualité et pris sous différents angles et un bon éclairage. Toutefois, attention ! Car, les malfrats n’hésitent pas à voler les photos d’annonces réelles pour attirer les victimes dans leurs filets. Elles peuvent ainsi appartenir à un autre vendeur, ou avoir été téléchargées sur Internet.

Vous avez un doute sur les images ? Une astuce très simple peut vous permettre de savoir si elles ont déjà été utilisées ailleurs. Il vous suffit d’effectuer une recherche inversée en cliquant droit sur l’image, et en lançant une recherche sur Google. Les sites contenant ces mêmes photos apparaîtront alors sur le moteur de recherche. Si tel est le cas, il s’agit d’une arnaque. Signalez l’annonce et mettez fin à vos échanges avec le vendeur.

Notons également que certains vendeurs utilisent des photos génériques pour illustrer leur électroménager, téléphone ou autres produits. D’autres ne mettent pas de clichés volontairement pour tenter de dissimuler les éventuels défauts de leur bien.

 

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >