Sommaire

Supermarchés : quels produits pourraient voir leurs prix grimper ?

Pour l’heure, les industriels s’efforcent de réduire leur marge. "On fait un effort sur nos marges", indique Dominique Amirault, président de la Fédération des entreprises et des entrepreneurs de France (FEEF), dans le reportage de TF1. Les bouteilles de vin en verre ont par exemple connu une hausse de 10%. "Toutefois on ne peut pas aller au-dessous d'un certain seuil dans la mesure où nos marges ne sont déjà pas très importantes et qu'elles nous servent à investir dans l'avenir", a-t-il prévenu.

Les fabricants pourraient alors répercuter ces augmentations sur les distributeurs et les consommateurs en élevant les prix des produits alimentaires. "On peut jouer sur les recettes", détaille Yves Puget, directeur de la rédaction du magazine spécialisé dans la grande distribution LSA. "Là où il y avait du beurre, on met de la margarine. On peut aussi jouer sur les quantités. Là où il y avait plus de 100 grammes, on ne met plus que 80 grammes. Au lieu de 10 gâteaux, on n'en met plus que 8."

Bien que "possible", "c'est dangereux, car les consommateurs s'en apercevront très vite", prévient Yves Puget. L’alimentaire pourrait être touché comme les produits d'entretien et d'hygiène. Dès septembre, leurs prix pourraient bondir.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.