Saurez-vous garnir de fromage votre table de Noël, cette année ? Rien n'est moins sûr, la production de lait ayant du mal à suivre ces derniers mois. D'aucuns craignent même une pénurie…
Pénurie de fromages : y aura-t-il assez de Brie ou de Saint-Nectaire pour Noël ?Istock

Y aura-t-il encore du Saint-Nectaire pour Noël ? La production de lait suffit à poser question, informe Le Figaro qui mentionne dans ses colonnes un risque de pénurie. Le quotidien national se base sur les informations de l’Etablissement national des produits de l’agriculture et de la mer (FranceAgriMer), un organisme public rattaché au ministère de l’Agriculture, ainsi que sur les données dévoilées par l’organisme Kantar pour l’affirmer. La cause du problème, semble-t-il, n’est pas très difficile à identifier : elle est météorologique. Il a beaucoup plu durant l’été et, par conséquent, le foin brouté par les vaches n’était pas aussi qualitatif.

Plusieurs fromages sont donc potentiellement menacés. Il s’agit essentiellement de produits en provenance d’Auvergne et dont l’appellation d’origine est contrôlée : le Saint-Nectaire, le Cantal, le Bleu d’Auvergne, le Salers et, finalement, la Fourme d’Ambert. Tous reposent sur la production de lait local pour bénéficier de leur label AOP et ne peuvent donc pas être reproduits avec du lait d’importation. Pour autant, la Fédération des Fromagers de France (FFF) se veut rassurante.

Faut-il craindre une pénurie de fromages pour Noël ?

"La production n’est en baisse que très localement. Il peut manquer 1 ou 2 fromages à Noël dans certains endroits car il y a pic de demande, et encore", affirme en effet son président, contacté par le quotidien marqué à droite. Pas de raison, selon lui, de parler d’une pénurie… quand bien même il faudra s’attendre à "quelques difficultés" pour le mois de décembre pour certains des produits précédemment évoqués.

Envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.