Péage, gaz, prime d’activité… Tout ce qui change au 1er février : la prime d’activité augmente

Chose promise, chose due.

Comme l’avait annoncé Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée le 10 décembre dernier, la prime d’activité va être élevée à partir du 5 février, date des premiers versements.

Montant maximum ? 160,79 euros par mois. De quoi améliorer le pouvoir d’achat de certains Français.

Par exemple, une personne seule et sans enfant, percevant moins de 1560 euros de revenus nets par mois, verra sa prime d’activité augmenter jusqu’à 90 euros. En y ajoutant la revalorisation du Smic, la plus-value de 100 euros nette sera atteinte.

Si jusqu’ici, beaucoup des potentiels bénéficiaires omettaient de la réclamer, les requêtes ont récemment explosé. "Par rapport à l’an dernier, les demandes de prime d’activité ont été multipliées par six ", a confié Christelle Dubos, la secrétaire d’État en charge de la pauvreté, au Figaro.

D’ailleurs, selon la Cnaf, "436 000 simulations avaient été réalisées le 1er janvier, 682 000 le lendemain et 1,4 million en trois jours".

Si vous gagnez entre 0,5 Smic et 1,5 Smic, sachez que vous pouvez y prétendre. En revanche, pour toucher votre première prime en février, il ne vous reste que peu de temps pour établir votre dossier sur le site de la Caf. Les dossiers seront en effet clôturés le 31 janvier.

Vous en aurez bien besoin pour vos prochaines courses…

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.