Une nouvelle application permet à vos voisins de vous dépanner lorsque vous n'avez pas le temps de faire vos courses, et de les faire à votre place ! On vous explique…
Istock

Une start-up qui facilite le quotidien

Si vous ne pouvez pas faire vos courses ou que, tout simplement, vous n’aimez pas ça, il est maintenant possible de demander à vos voisins de s’en occuper pour vous ! Grâce à la start-up Courseur, en partenariat avec l’enseigne Leader Price, cette initiative est désormais possible dans 73 enseignes de l’entreprise hard discount.

Comment ça marche ?

C’est très simple. Les utilisateurs doivent se connecter à l’application, indiquer leur adresse et leur liste de courses. L’application sélectionne ensuite le magasin le plus proche, ainsi que les courseurs disponibles pour réaliser la livraison. Le courseur volontaire va donc faire ses courses, dont celles de la personne à qui il doit livrer. Mais lorsqu’il arrive à la caisse, il paie uniquement pour ses propres courses car le compte de la personne livrée est automatiquement débité par le biais de l’application. Cette opération permet de se faire livrer ses courses facilement, mais aussi, pour le courseur, de gagner un peu d’argent ! Le livreur est rémunéré 2.50 euros plus 10% du montant des courses, au frais de la personne qui commande la livraison.

Une innovation prometteuse ?

L’application Courseur et Leader Price ne sont pas les seuls à avoir été tenté par cette idée ingénieuse. La start-up Off Course et Franprix sont également en train d’investir sur ce marché. Cependant, il y a quelques différences. Avec Off Course le livreur n’est pas obligatoirement client du magasin, et, à chaque course effectuée, il obtient une somme fixe de 4 euros, réglée cette fois-ci par l’enseigne. Off Course est toujours en phase d’essai, mais espère toucher à terme 10 à 15% du montant du panier livré.

Quels avantages pour les enseignes ?

Un porte-parole de Leader Price explique que ces nouveaux services sont également bénéfiques pour les enseignes : "sans cette plateforme collaborative, nous n'aurions pas pu faire de livraison à domicile dans ces zones géographiques".

En vidéo sur le même thème : Supermarchés :  attention aux arnaques ! 

Vidéo : Supermarchés : attention aux fausses promos !