Sommaire

Paiement fractionné sans frais : une partie du coût peut-être répercuté sur le client final

Si de nombreux acteurs proposent désormais le paiement en 3 ou 4 fois sans aucun frais, en réalité, le crédit n’est pas gratuit. En effet l’intermédiaire financier supporte le risque et se paie en facturant une commission au commerçant. Ce dernier peut alors parfois répercuter une partie de ce coût sur le client final.

Boulanger, Leroy Merlin, Saint-Maclou, Decathlon, Kookaï, Adidas, Aubert, Ysé ou Asphalte s’y mettent aussi. Ils proposent le paiement fractionné en ligne et en magasin. Les consommateurs, hésitant moins à acheter et dépensant davantage, peuvent, selon les intermédiaires financiers, faire bondir le chiffre d’affaires de 20% à 30% sur les produits concernés.

Cette pratique n’est-elle pas toutefois risquée si trop utilisée par les clients ?

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.