Mauvaise nouvelle pour les ménages. Selon un rapport de l'association Halte à l'obsolescence programmée (Hop), la durée de vie des machines à laver a chuté de 30% entre 2010 et 2018. En voici les raisons.
Obsolescence programmée : vous allez devoir changer votre lave-linge plus tôt que prévuIllustrationIstock

Votre lave-linge de plus de 7 ans est en panne ? Et si cela était dû à l’obsolescence programmée ? Selon une étude publiée le 23 septembre par l’association Hop, qui combat ce fléau, la durée de vie des machines à laver ne cesse de se réduire. Le rapport, établi en collaboration avec la start-up Murfy, spécialisée dans la réparation à domicile d’électroménagers, note une baisse de 30% entre 2010 et 2018. En 8 ans, leur durée de vie est passée de 10 ans à 7 ans, rapporte Ouest-France.

Les finances en prennent forcément un coup, d’autant que cette évolution débouche sur une élévation des prix pour le client : jusqu’à 15 euros de plus par an !

Obsolescence programmée : des réparations de moins en moins accessibles

Pièces inaccessibles, prix exorbitants… Certes, la majorité des pannes proviennent d’un manque d’entretien, mais les concepteurs auraient aussi leur part de responsabilité. Ils rendraient, selon l’étude, la réparation des lave-linges de plus en plus compliquée.

Le rapport pointe d’ailleurs "l’inaccessibilité, la conception et le prix exorbitant de certaines pièces essentielles au bon fonctionnement de l’appareil et même des pièces d’usure (cartes électroniques, roulements et charbons moteurs)".  Hop suspecte même plusieurs marques (LG, Samsung,…) de rendre leurs machines irréparables intentionnellement. Pour exemple, le document cite le prix moyen d’une carte électronique, à l’origine de "30 % des pannes". Celle-ci coûte environ 200 € !

Si cette pratique controversée met à mal le budget des Français, elle a aussi une incidence sur l’écologie.

Reprenez le contrôle de vos crédits, regroupez les ! (contenu sponsorisé)

Vidéo : Fours Whirlpool : des risques d'accidents inquiétants

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.