Linky est-il dangereux pour la santé ? Pas d'après l'Agence nationale des Fréquences (ANFR), qui vient de publier un rapport sur la question. Ce qu'il faut savoir.
Linky : le nouveau rapport qui va (peut-être) vous rassurerAFP

Le compteur Linky est-il dangereux ? De l’avis d’un certain nombre de ses opposants, oui. Certains clament en effet que l’appareil est susceptible de s’embraser jusqu’à incendier toute une maison, comme l’expliquait ce père de famille dans les colonnes du Parisien. Sa famille et lui habitaient à Corbeil-Essonnes, avant que sa demeure ne prenne feu. Il a depuis porté plainte contre Enedis. D’autres évoquent bien plus volontiers les ondes qu’émet le boîtier anis, qui repose sur la technologie des courants porteurs en ligne (CPL). Plusieurs associations de défense des personnes électrosensibles rappellent ainsi que “les ondes électromagnétiques ont été classées 2B par le Centre international de recherche sur le cancer”, une agence dépendant de l’OMS, souligne le magazine Futura Sciences sur son site. 

En outre, certains praticiens proches de ces associations déclarent rencontrer de plus en plus de patients qui se disent “en souffrance”, du fait notamment d’électrosensibilité. Les symptômes exactes varient d’un individu à l’autre, oscillant parfois entre la céphalée, la crampe, la douleur articulaire ou le vertige. Cependant, les médecins en question affirment aussi être conscients “du fait qu’une approche psychologique du problème est indispensable” à la prise en charge de ces individus, écrivent nos confrères. Et pour cause ! Plusieurs rapports illustrent combien le compteur Linky ne devrait pas, théoriquement au moins, présenter de réel danger pour la santé de l’humain. Sans surprise, Enedis aussi indique qu’il n’y a pas de problème en la matière.

Au final, le compteur Linky est-il dangereux pour la santé ?

Une nouvelle étude pourrait donner tort aux opposants du compteur ; quand bien même il ne s’agit évidemment pas de nier les symptômes constatés par les médecins et vécus par les patients. Cette dernière, informe Capital, a été réalisée par l’Agence nationale des fréquences et s’attarde sur l’exposition des usagers aux ondes émanant de Linky. 329 appareils ont été testés en 2020, en moyenne pendant au moins une heure et depuis une vingtaine de centimètres seulement. Il apparaît finalement que les émissions du dispositif sont très largement inférieures aux limites réglementaires en vigueur. 

Seulement aujourd’hui la tondeuse professionnelle est soldée dés l’achat de 2 produits avec le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.