L'inflation ne concerne pas seulement le prix du carburant. D'après Michel-Edouard Leclerc, patron du groupe éponyme, les prix de plusieurs produits de première nécessité vont s'envoler dans les semaines à venir. Voici la liste.
Inflation : Michel-Edouard Leclerc prévoit une hausse des prix dans ses magasins

"L’inflation devrait atteindre 4% en France." C'était l’estimation de Michel-Edouard Leclerc le 11 janvier 2022 sur le plateau de RMC. Un chiffre bien au-dessus des 2,8% d’inflation prévus par l'Institut national de la statistique et des études économiques.

"Je ne conteste pas la réalité des calculs de l'Insee, mais je pense qu'on regarde les statistiques du passé et pas ce qu'il se passe en magasin", témoigne le patron de l’enseigne de supermarchés, comme le rapporte Capital.

Dans ses magasins, Michel-Edouard Leclerc s’attend à de nombreuses hausses de prix dans les semaines à venir. Pour contrer cette inflation, il a annoncé la stratégie de son groupe : "On va négocier durement, prendre sur nos marges, bloquer un certain nombre de prix de denrées de première nécessité", explique-t-il sur RMC.

Dans le diaporama, retrouvez les produits qui risquent d’augmenter dans les semaines à venir d’après le patron du groupe Leclerc.

L'indemnité inflation

Face à cette hausse des prix attendue, aussi bien sur les prix de l'énergie que sur les prix des produits de première nécessité, le gouvernement avait annoncé fin octobre 2021 une aide personnelle et défiscalisée de 100 euros. Elle concerne les salariés, les indépendants, les retraités, les chômeurs, les allocataires des minima sociaux et encore les étudiants boursiers percevant moins de 2000 euros nets mensuels. Au total, 38 millions de Français en sont bénéficiaires.

"À l'heure où nous parlons, 16,6 millions de Français ont touché cette indemnité", se félicitait Olivier Dussopt, ministre délégué aux Comptes publics, sur France Info samedi 22 janvier 2022.

Vous n’avez toujours pas reçu votre indemnité inflation ? Si vous êtes retraité, demandeur d’emploi inscrit à Pôle emploi ou fonctionnaire, pas d’inquiétude ! Vous faites partie de la deuxième moitié des envoies. Elle vous sera virée sur votre compte bancaire à partir de la fin du mois et jusqu’à fin février 2022.

5. Les huiles

1/5
5. Les huiles

D'après le patron du groupe Leclerc, les huiles de toutes sortent verront leurs prix augmenter de près de 6% dans les semaines à venir. C'est le moment d'aller faire le plein.

4. Les sirops

2/5
4. Les sirops

Les sirops font face à une hausse mondiale des prix de ses matières premières. Résultat : une hausse des prix prévue en ce début d'année de l'ordre de 8% d'après Michel-Edouard Leclerc. 

3. Les corps gras

3/5
3. Les corps gras

Beurre, margarine, crème fraiche... Tous ces corps gras sont concernés par l'inflation. D'après Michel-Edouard Leclerc, ils verront leurs prix augmenter de 8%, comme pour les sirops.

2. Les fruits et légumes

4/5
2. Les fruits et légumes

Manger "au moins cinq fruits et légumes par jour", comme le conseillait la célèbre campagne publicitaire de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé, risque de couter plus cher. Le patron de l'ensiegne Leclerc estime la hausse des prix de ces produits à 10% en ce début d'année.

1. Les pâtes

5/5
1. Les pâtes

Les pâtes devraient être le type de produit qui subira la plus forte hausse de prix. En effet, Michel-Edouard Leclerc estime que ce produit va augmenter de 14% dans ses magasins dans les jours à venir. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.