Inflation cachée : quels sont les produits que vous payez plus chers sans même le savoir ?
Faire ses courses coûte désormais plus cher. Pour faire face à la hausse des prix des matières, certains industriels misent sur l'inflation cachée pour compenser. Une pratique qui se répercute sur le portefeuille des consommateurs. Explications.

L’inflation a atteint son plus haut niveau depuis plus de 40 ans. Ce vendredi 15 avril 2022, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a confirmé son estimation publiée quelques jours plus tôt : "Sur un an, les prix à la consommation augmentent de 4,5 %". Il faut remonter jusqu’aux années 1980 pour observer un taux d'inflation aussi élevé en France. En 1985, ce taux s’élevait à 5,8%.

Elle s’explique par "l’accélération des prix de l’énergie (+29,2 % après +21,1 %), de l’alimentation (+2,9 % après +2,1 %) et, dans une moindre mesure, des services (+2,3 % après +2,2 %)", précise l’Insee. Cette situation économique principalement due à la crise sanitaire, a empiré avec la guerre en Ukraine.

C’est à la caisse de votre supermarché ou à la pompe à essence que vous en subissez les conséquences. Certains produits que vous avez l’habitude d’acheter en faisant vos courses devraient vous coûter bien plus cher dans les semaines à venir.

Pour ne pas voir le prix de votre ticket de caisse s’envoler, il convient de faire bien attention à ce que vous achetez mais aussi de vous méfier de l’inflation cachée.

Qu’est-ce que l’inflation cachée ?

L’inflation cachée est une pratique utilisée par les industriels pour vous faire payer vos produits du quotidien plus cher, sans même que vous vous en rendiez compte, comme le précise la dernière enquête de 60 millions de consommateurs.

La technique est simple : "plutôt que d'augmenter le prix du produit, les fabricants vont réduire la quantité en jouant sur l'emballage", précise Europe 1.

Bien souvent, l'industrie agroalimentaire profite d’un changement de recette ou d’emballage pour procéder à cette baisse des quantités, sans pour autant modifier le prix.

Pour ne pas se faire avoir, l’association de consommateurs appelle à être très vigilant lorsque vous faites vos courses. Fiez-vous au prix au kilogramme ou au litre pour comparer vos articles. "C’est un peu contraignant, ça mériterait peut-être pour les produits que les consommateurs achètent le plus souvent de faire une petite liste en reportant les prix au kilo. C’est la seule manière de détecter ces changements", affirme Élodie Toustou, cheffe de rubrique hors-série de 60 Millions de consommateurs, dans un reportage de TF1.

Dans le diaporama ci-dessous, retrouvez 5 produits qui ont subi cette inflation cachée.

Blanc de poulet en tranche

1/5
Blanc de poulet en tranche

Mefiez-vous des ce format familal sur les certains blancs de poulets en tranche. Le prix au kilogramme peut passer de 10,56 euros à 13,04 euros, indique 60 millions de consommateurs. 

Bouteille de coca

2/5
Bouteille de coca

La célèbre marque de boisson gazeuse a profité d'un changement d'emballage pour faire grimper ses prix. La contenance des bouteilles est passée de 2 litres à 1,75 litre et pourtant le prix n'a pas baissé. 

Une boisson lactée au jus de fruit

3/5
Une boisson lactée au jus de fruit

Méfiez-vous lorsque vous achetez cette boisson lactée au jus de fruit. La contenance maximale des bouteilles à là aussi été diminué et pourtant le prix n'a pas bougé. 

Voir la suite du diaporama

Plusieurs jus de fruits

4/5
Plusieurs jus de fruits

Comme pour le coca, plusieurs bouteilles de jus de fruits ont vu leur contenance maximale diminuée et pourtant, leur prix n'ont pas bougé. 

Des portions de fromages

5/5
Des portions de fromages

Le fromage vendu en portions individuelles est aussi concerné par cette inflation cachée. Les quantitié par portion on été diminué de quelques grammes et pourtant, les prix n'ont pas baissé.