A condition de souscrire en toute connaissance de cause, l'adhésion à une offre premium permet d'être livré plus rapidement, parfois dans la journée. Mais que cachent ces offres si alléchantes ?
AFP

Des méthodes peu claires pour embrouiller les clients

Impossible d’échapper aux sollicitations des abonnements "premium" lorsqu’on se connecte à un site marchand, par exemple ceux d’Amazon ou de la Fnac.

Par abonnement premium il faut entendre un abonnement payant pour un service proposé gratuitement dans sa version de base.  Pour une cinquantaine d’euros/an, ces formules donnent notamment accès à une livraison rapide et gratuite ainsi qu’à des ristournes sur certains produits.

Attention : afin d’attirer le chaland, beaucoup de sites offrent un abonnement gratuit durant un mois. Quelques clics suffisent pour s’inscrire, mais il est beaucoup plus difficile d’en sortir. Or, c’est à l’abonné de se manifester pour éviter que la période d’essai se transforme en abonnement payant. S’il ne "clique" pas, le prélèvement démarre. Les sites ont donc tendance en compliquer la donne en jouant sur leurs arborescences et le nombre de clics pour les encourager nouveaux venus à  renoncer.

Autre démonstration de cette stratégie de la souricière, il arrive parfois que la bascule vers l’abonnement payant se face de manière insidieuse. Voici quelques années Amazon a été mis en cause par des consommateurs. Il les appâtait grâce une livraison gratuite celle-ci déclenchant insidieusement la période d’essai. Ce n’était pas une fraude, puisque le client accordait bien une autorisation de paiement. Mais celle-ci démarrait sur la base d’une incompréhension initiale ont déploré certaines associations consuméristes dont l’UFC-Que choisir.

La FNAC a été épinglée pour des raisons similaires : les clients souhaitant être livrés dans la journée pouvaient souscrire à l’offre "Express +". Gratuite durant un mois, elle devenait payante à terme, ce que certains consommateurs n’auraient pas "compris" initialement

 

Reprenez le contrôle de vos crédits, regroupez les ! (contenu sponsorisé)

Vidéo : Attention, des employés d'Amazon écoutent vos conversations !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.