Sommaire

3 - Changer, comment s’y prendre ?

Selon le baromètre du médiateur national de l’énergie publié en octobre 2016, seuls 13% des foyers français ont changé de fournisseur d’électricité ou de gaz depuis l’ouverture à la concurrence il y a 10 ans. Selon cette même étude, cette frilosité viendrait d’une méconnaissance des démarches à effectuer pour procéder au changement.

La démarche est pourtant facile : il suffit de se rendre chez l’un des fournisseurs alternatifs, de remplir un formulaire en ligne, et de signer un contrat avec lui. Le nouveau fournisseur s’occupe ensuite de résilier l’ancien contrat. A compter d’une date convenue, votre consommation de gaz et/ou d’électricité vous sera facturée par la nouvelle entreprise. Vous recevrez une facture de résiliation de l’ancienne.

Sachez-le : il est aujourd’hui tout à fait possible d’aller chez un concurrent, de voir sur une période ce que cela donne, de changer d’avis et de revenir à votre ancien fournisseur si vous le souhaitez. Il n’existe pas de frais de résiliation et d’adhésion, ni de durée minimale d’engagement.

L’approvisionnement en énergie est garanti sans coupure, malgré le changement de fournisseur.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.